• j'eusse aimé ...

     

    ... naître fortunée

    être plus que vénale

     n'avoir rien qui puisse me soucier

    des très grands être l'égale

    regarder de haut , méprisante limite asociale

    ceux qui quémanderait un geste d'amitié

    je savourerais le régal

    d'être un chameau certifié

    une garce phénoménale

    ce serait le pied

    mais j'égare mon esprit bancal

    je suis trop fatiguée

    je suis totalement banale

    et facile à aimer d'amitié

    ...

    j'eusse aimé ...

     

     


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mercredi 23 Novembre 2016 à 17:22
    dANIELLE1943

    EDWIGE   bonjour

    merci de ce joli Poème que tu sais faire j espère que tout va pour toi ta Famille et je t embrasse profite de ce Mercredi et bonne fin semaine Dann

    2
    nenesse
    Mercredi 23 Novembre 2016 à 19:00

    ben t'aurais pas été ma copine ! je t'aurusse pas z'aimois

    bibiz titinett'

    3
    Mercredi 23 Novembre 2016 à 20:26

    Bonsoir Edwige,

    Ah oui ? Pffiouuuuu heureusement alors que tu n'es pas tout ça mdr !

    Allez douce soirée dans ta chaumière lol !

    Prends soin de toi.

    Lolli

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :